• Un apprenti médecin...par Pablo

    Avec la bonne idée du Capitaine, notre fameux équipage était en direction de… Non, en fait c’était ça la bonne idée du Capitaine : partir sans direction ! La première réaction de l’équipage fut : « Non mais ça ne va pas !? ». Puis, au fur et à mesure, un membre de l’équipage commençait à bien aimer l’idée de naviguer sur la mer sans destination précise : Flipper !

    Le lendemain, ils s’arrêtèrent devant un grand bloc rocheux qui dépassait de la mer, alors, ils en profitèrent pour se baigner tous ensemble. Flipper continuait de vomir perpétuellement sans même en connaître la raison. Xavi se fit fort mal au genou en se le râpant contre un rocher : il sortit donc de l’eau salée qui le piquait très fort. En fin d’après-midi, la Sirène s’allongea sur un rocher et bronza ; Xavi se mit donc à côté d’elle pendant que Flipper ramassait des coquillages et que le Capitaine faisait le tour du bloc rocheux. Dès qu’il revint avec un sac rempli d’algues, ils se remirent en route.

    Le lendemain, le Capitaine fut réveillé par la Sirène qui l’informa que le genou de Xavi s’était infecté pendant la nuit et qu’il avait de la fièvre. Le Capitaine donna, à son fils, des cachets et le laissa se reposer. Plus tard dans l’après-midi, la Sirène qui bronzait sur le pont du bateau, rentra dans la cabine principale pour prendre, elle aussi, des cachets car elle ne se sentait pas bien. La Sirène et Xavi se reposèrent une bonne partie de la journée, tandis que Flipper et le Capitaine s’occupaient d’eux. Le jour d’après, après avoir lu un livre qui parlait de biologie, notre Capitaine eut une idée… Trente minutes après, il revint avec un liquide verdâtre qu’il fit avaler aux deux malades :

    « Ah ! Mais c’est horrible , s’affola la Sirène

     -  De quoi est-ce que c’est fait ? » enchaîna Xavi

    -  Euh…  hésita le capitaine, c’est fait à base d’algues que j’ai trouvées l’autre jour ; il est dit dans un livre que certaines algues peuvent guérir toutes sortes de maladie alors j’ai essayé ! 

    Au moins, cette fois-ci, ce ne fut pas Flipper qui vomit ! Au final, quelques jours plus tard, ils étaient guéris : le genou de Xavi allait mieux et les migraines de la Sirène avaient disparu. Est-ce dû aux algues, ou non ? Ils ne le savaient pas ! Le lendemain matin, la sirène réveilla tout le monde, comme d’habitude, en leur disant :

    - J’ai rencontré un bateau de pêche, ce matin, et les marins m’ont informé que nous étions au-dessus des volcans marins ! 

     Tout de suite après, sans laisser le temps aux autres de parler flipper s’affola :

    - Se peut il que les volcans soient en éruption ? 

     Le Capitaine et la Sirène la rassurèrent en lui disant que ça n’arrivait presque jamais et qu’il n’y avait aucun risque tandis que Xavi n’arrêtait pas de lui dire qu’ils étaient en danger de mort pour l’embêter… Malgré tout l’équipage qui lui disait qu’il ne verrait rien, le Capitaine s’obstina à plonger dans l’eau ! Il ressortit quelques minutes plus tard sans n’avoir rien vu… la profondeur était énorme dans ces endroits.

     

    Le soir, Flipper eut du mal à s’endormir à cause des atrocités que lui avait dit Xavi. Le lendemain, une discussion eut lieu : la Sirène demanda où ils iraient finalement. C’est vrai qu’ils n’y avaient pas réfléchi ….. Le Capitaine lui répondit : « Nous finirons bien par arriver quelque part et ce sera notre découverte surprise ! » Cette phrase aboutit la discussion, et de ce fait, ils continuèrent de voguer paisiblement sur la mer….


  • Commentaires

    1
    tailana
    Vendredi 5 Juin 2015 à 03:53

    quelle idée partir sans la moindre idée de la direction que l'on veut prendre. Par contre il y a un truc que j'aurais adoré faire mais que la sirène m'a toujours interdit: faire des apnées en pleine mer, au milieu de rien ....ou plutôt sous les bancs d'oiseaux qui piquent dans la mer.....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :