• Mutinerie...par Ilan

    Emportés par le vent…

     

    Après notre beau et petit séjour à l'île de la Gomera où nous nous étions bien amusés, nous partîmes du port mais nous nous posions une question cruciale : où aller, maintenant ?

    Après une longue discussion familiale, nous décidâmes de nous laisser emporter au gré du vent ...

     

    Nous prîmes alors le large et nous admirâmes le paysage. Nous étions heureux, nous jouions sur la proue du bateau, nous nous baignions car il faisait très chaud et l'eau était délicieuse.

    Nous passâmes cette première journée dans la joie et la bonne humeur, donc.

    C'est seulement en début de soirée que Flipper et Xavi en eurent assez : ils n'aimaient vraiment pas les règles de vie à bord comme:

    -Faire la vaisselle.

    -Faire le ménage.

    -Débarrasser la table.

    -Mettre la table.

    Et plein d'autres choses...

    C'est ainsi qu'arriva l'heure de dîner. Habituellement, Xavi et Flipper devaient mettre la table mais là, ils refusèrent catégoriquement de le faire.

     

    C'est ainsi qu'un grand débat devant un bon repas se fit... Xavi demanda à ne plus faire la vaisselle, Flipper se plaignit que l'on ne jouait plus avec elle… Son frère, alors, ajouta qu'il en avait assez de prendre la douche avec de l'eau froide… c'est à ce moment-là que sa sœur répliqua en réclamant plus de bonbons et ainsi de suite...Un vrai bombardement de revendications !

    Quant à nous, les parents, nous en avions assez que les enfants se plaignent pour un oui ou pour un non, alors, notre décision fut de rester sur nos positions et nos habitudes. En effet, c'est déjà difficile d'être toujours ensemble sur le bateau, c'est petit, alors, il faut de l'organisation, ce qui était à peu près le cas avec nos règles alors si nous avions changé nos méthodes, nous courrions à la catastrophe.

    C'est ainsi qu'au final, Flipper et Xavi n'eurent pas ce qu'ils voulaient et ils allèrent se coucher, en bougonnant et en montrant clairement leur mécontentement !

     

    Pendant la nuit, les parents dormaient profondément, et Xavi et Flipper décidèrent de sortir un peu pour parler : ils échangèrent toutes leurs idées pour arranger leurs soucis. C’est ainsi que l'idée de se rebeller leur vint. La mutinerie de Xavi et Flipper prit alors forme...

     

    Le lendemain matin, les enfants refusèrent de se lever. La Sirène pensa qu'ils étaient malade, mais c'est juste qu'ils ne voulaient pas sortir de leurs lits. Capitaine pouvait même crier, Xavi et Flipper ne voulaient pas se lever, un point, c’est tout ! C'est ainsi que les parents décidèrent de faire une réunion de famille.

     

    Plus les heures passaient, plus les membres Déprez se disputaient et râlaient car ils ne s'entendaient pas. C’est alors que Capitaine eut une idée et il l'expliqua à tout le monde...

     

    Changement de règles :

     

    1- Vous aurez à faire votre lit tous les matins.

    2- Vous ferez la vaisselle le Mardi et le Jeudi.

    3- Vous mettrez la table le Lundi et le Mercredi.

    4- Vous débarrasserez la table le Samedi et le Vendredi.

    5- Vous aurez le droit d'avoir le hamac une heure le dimanche.

    6- Vous aurez le droit de jouer aux jeux vidéo seulement le soir.

    7- Vous devrez vous coucher au maximum à 22h30.

    8- Vous devrez vous lever à 8h30 pour le petit-déjeuner

    9- Vous devrez passer le balai une fois par semaine.

    10- Le dimanche, vous aurez un temps libre l'après-midi.

     

    Capitaine & La sirène 

     

     

    Flipper et Xavi lurent attentivement les nouvelles propositions, les approuvèrent et les signèrent... Tout ne leur plaisait pas mais ils avaient très faim, maintenant, et la Sirène avait décrété qu’elle ne ferait pas à manger tant qu’un accord n’aurait pas été trouvé…

    Nous voilà donc déjà en fin de journée et enfants et parents s’étaient enfin mis d'accord, c'est ainsi qu’ils purent manger en paix... Le dîner terminé, ils allèrent tous alors se coucher car ils avaient eu une journée bien remplie.

    Il y avait beaucoup de vent et la mer était un peu agitée ; d'ailleurs, la pluie était au rendez-vous : il faisait nuit noire et il y avait de l'orage et du vent, Flipper avait très peur et Xavi ne se sentait pas bien car le bateau tanguait. Les parents furent alors obligés de couper leur sommeil pour manœuvrer le bateau et rassurer les enfants qui étaient en panique.

    Capitaine tenait la barre fermement, la Sirène rassurait les enfants et leur prépara un bon chocolat chaud pour les réchauffer et du café pour elle et son mari car ils n'avaient pas fini de travailler et ça prendrait peut-être toute la nuit. Flipper était collée à sa mère et Xavi était aux toilettes...

    Ce fut une nuit bien agitée mais plus de peur que de mal, ce n'est qu'au lever du soleil que la tempête se calmat mais tout le monde était fatigué… Ils décidèrent alors d'aller faire une petite grasse-matinée sauf la Sirène et le Capitaine qui, eux, devaient préparer à manger et réparer les dégâts causés par la tempête...

    C'est ainsi qu'ils travaillèrent toute la matinée et ils allèrent réveiller les enfants pour l'heure du déjeuner.

    A la fin du repas, Xavi et Flipper allaient donc partir jouer quand Capitaine les appela pour la vaisselle car nous étions bien Jeudi et Jeudi, c'est le jour de la vaisselle ! Les enfants avaient oublié complétement le nouveau règlement, ce qui fit bien « marrer » les parents car, pendant que les enfants faisaient la vaisselle, eux, se prélassaient sur le hamac en faisant une bonne et longue sieste sous un beau soleil.

    Les enfants, après avoir fini la vaisselle, allèrent se baigner : ils jouaient à se faire tirer par le bateau sauf qu'il n'allait pas très vite mais ils croisèrent quand même des beaux dauphins qui jouèrent avec eux.

     

    Lors de ce voyage, ils avaient croisé pas mal de dauphins mais ils n’en avaient jamais vu d’aussi près, c'était vraiment une rencontre extraordinaire ! De plus, ils avaient pu les caresser et les prendre en vidéo.

    Le repas était un peu long à cuire et donc, la famille décida de se réunir sur la proue du bateau pour discuter un peu de leur voyage : ce qu’ils avaient le plus aimé, tous les projets encore à venir, se raconter leur journée ...

     

    Tout le monde était vraiment content d'être parti sauf Xavi qui n'avait l'air pas content : il expliqua qu'il en avait assez d'être dans ce bateau, qu'il ne pouvait même pas jouer au foot, qu'il n'y avait même pas de connexion internet, qu'il n'était pas avec ses amis, qu'il en avait marre de ne voir que de l'eau ; il se sentait pas libre ; le bateau n'était pas grand alors, vivre à quatre sur un petit bateau, c'est parfois compliqué… c'est ainsi que Xavi annonça son envie de rentrer à la maison : il ne supportait plus de rester sur ce bateau, de ne pas pouvoir jouer au foot et d'avoir souvent le mal de mer.

    Ce fut difficile de le raisonner pour qu'il reste car s'il devait rentrer, il fallait que sa mère ou son père l'accompagne et cela gâcherait tout le voyage.

    Les parents ne savaient plus quoi faire alors ils décidèrent de manger et d'aller se coucher.

    Capitaine et La sirène avaient du mal à dormir et ils discutaient pour savoir comment ils allaient pouvoir faire car, rentrer n'était pas une bonne idée et, en même temps, s’ils ne faisaient rien, cela allait empirer de jour en jour et ils allaient se retrouver avec un gros problème. Capitaine eut alors l'idée de s'arrêter sur la prochaine île.

    A peine levés, Capitaine et la sirène expliquèrent aux deux enfants comment ils allaient faire pour régler ce problème. C'est donc devant un bon et copieux petit déjeuner que Capitaine expliqua la situation et proposa de se laisser un peu de temps. Ils allaient accoster et passer un long moment à terre pour soulager un peu Xavi. Il pourrait alors jouer au foot, profiter de grands espaces et peut-être aussi, se faire des amis. Xavi se sentait un peu mieux d’avoir été écouté même s’il savait bien qu’à un moment ou un autre, ils allaient bien devoir reprendre la mer. Mais, pour Flipper, ce fut une déception car elle adorait ce voyage.

     

    C'est ainsi que la famille se mit d'accord et donc elle se laissa emporter au gré du vent et décidée à accoster à la prochaine île venue mais quelle serait la prochaine destination, ce qu'il y aurait là-bas, mystère… 


  • Commentaires

    1
    tailana
    Vendredi 22 Mai 2015 à 17:54

    au diable la mutinerie!!!! Nous avons bien rigolé, merci pour ce récit...........et les idées!

    2
    prout
    Mardi 30 Janvier à 14:21

    ya pa 2L a thon prenon ? je pançe ke tu té tronppé

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :